jeudi 12 octobre 2017

La Semaine du Goût, pour les petits et les plus grands


La semaine du goût est une occasion de promouvoir, partout en France, le "bon manger". Cuisiniers, producteurs, commerçants participent en organisant des dégustations, sur les marchés, dans les restaurants...et aussi dans les écoles.


L'école dispense un enseignement général aux enfants, et ce dès le plus jeune âge et lorsqu'elle ajoute, à son arc, la transmission du goût, elle leur donne l'envie de connaitre et perpétuer des habitudes alimentaires responsables et saines.
A Surgères, l'institutrice d'un de mes petits-fils a eu la bonne idée d'organiser une sortie au marché pour ses élèves, afin de connaitre les produits locaux de saison, et notamment les poissons pêchés sur nos côtes. Le poissonnier leur a montré ces différentes espèces, et bien sûr, le petit requin à peau bleue a retenu toute leur attention. Ils sont repartis à l'école avec dans les paniers, quelques poissons, coquillages et crustacés et des légumes, la mission suivante étant de cuisiner le tout en classe. J'ai eu la chance de participer à ce petit atelier culinaire, dont le but était de leur faire découvrir (pour certains) de nouvelles saveurs et des façons amusantes de cuisiner.



Leur maîtresse leur a proposé de préparer des papillotes, dans lesquelles, ils ont, au gré de leur imagination, disposé les légumes, petits crustacés et morceaux de poisson.

Avec un petit groupe, nous avons cuisiné un dos de cabillaud en croûte de chorizo, et cette belle et jeune énergie a eu tôt fait de préparer les ingrédients. Les petits mains ont râpé, écrasé, malaxé, étalé avec bonne humeur et une soif d'apprendre qui m'a ravie.


A la dégustation, leur réticence à l'idée de manger du chorizo a vite cédé la place au plaisir de cette saveur inattendue.



Bravo à leur institutrice et à tous les initiateurs du goût, car ces enfants sont les futurs consommateurs et futurs cuisiniers que nous avons la charge de former aujourd'hui.





A Chatelaillon, la radio France Bleu La Rochelle faisait son direct, sur la terrasse d'un café -il faut dire que la météo était estivale-  en face du joli marché couvert. Une occasion pour les commerçants, les restaurateurs et les cavistes de parler de leur passion commune pour la gastronomie. Piqthiu, l'inénarrable défenseur de la cuisine de notre terroir charentais allait  à la rencontre des commerçants pour parler, avec son joli patois, de leurs produits. 
La bonne humeur était vraiment au rendez-vous pour ces Escales Gourmandes.

Une autre escale gourmande et toujours au cœur de Chatelaillon, "En Apar'Thé"
A deux pas de la plage, "En Apar'Thé" est un vrai salon de thé, comme on en voit de moins en moins hélas. La décoration du lieu "so british" est raffinée, chaleureuse, tout comme l'accueil. On s'y sent bien, comme dans un cocon. Les thés proposés sont variés et délicieux, les macarons parfaits. A l'occasion de la semaine du goût, Rachel, la propriétaire du lieu, proposait, à l'heure du déjeuner un petit menu délicieux.

Le magasin est aménagé avec goût, où, vaisselle, objets de décoration, gourmandises, sont autant de tentations. 
Les produits locaux ne sont pas oubliés, caramels au beurre salé, biscuits Gato Mariem dont l'atelier est en Charente-Maritime à Saint-Sauveur d'Aunis, vinaigres et condiments Françoise Fleuriet -je recommande particulièrement le Ketchup- fabriqués en Charente et beaucoup d'autres encore.


Vous l'aurez compris, cette belle adresse mérite une visite. 



Et continuons à apprécier tous ces talents qui s'expriment, dans les petits commerces, sur les marchés, dans les restaurants, pour nous régaler tout au long de l'année.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire