dimanche 26 octobre 2014

Délice fondant au chocolat et à la crème de marrons


Vous avez dit fondant ?

Fondant est vraiment l'adjectif qui convient. La présence de la crème de marrons y est pour quelque chose. Elle procure une onctuosité en bouche incomparable et permet de n'incorporer aucune farine. Cette recette peut donc convenir aux intolérants au gluten.
A la dégustation on ne trouve pas forcément le goût de la crème de marrons, le chocolat domine. Il est d'ailleurs amusant d'essayer de faire deviner cet ingrédient à vos convives.
Très facile à faire, nécessitant peu d'ustensiles culinaires, vous pouvez le préparer à l'avance, même la veille ou l'avant-veille, en le laissant au frais bien sûr. Que des plus donc, d'ailleurs à propos des plus, au palmarès des calories il occupe une place de choix ! Mais bon, on peut n'en manger qu'une toute petite part, enfin si on y arrive.
J'ai utilisé un moule à manqué pour cette recette, mais si vous le cuisez dans un moule à cake ou mieux, dans un moule à gouttière (à buche), vous pourrez en faire un dessert pour les fêtes de fin d'année, version bûche avec décors.



INGREDIENTS POUR 8
  • 150 g de chocolat noir*
  • 50 g de beurre 1/2 sel
  • 80 g de beurre doux*
  • 500 g de crème de marrons*
  • 4 oeufs
  • 40 g de sucre glace
PREPARATION
- Préchauffez votre four th. 150 °
- Faites fondre le chocolat dans un grand bol, soit au bain-marie, soit au micro ondes, température moyenne en contrôlant toutes les 30 secondes
- Faites fondre le beurre de la même façon
- Mélangez les 2
- Dans un cul de poule versez la crème de marrons et les oeufs entiers, mélangez soigneusement, puis ajoutez le mélange précédent, puis le sucre glace, tout en continuant à mélanger
- Versez dans un moule de 20 à 24 cm de diamètre* soit en silicone ou en métal beurré préalablement ou si vous voulez le démouler sans problème dans un moule à bord amovible, chemisé et beurré
- Enfournez pour 45 mn environ. Le gâteau doit rester moelleux au milieu, à peine cuit, ne vous inquiétez pas il se raffermira après un passage au frais.
- Suivant le moule choisi, démoulez ou coupez les parts directement dans le récipient de cuisson

Mon grain de sel
- le choix du chocolat est important pour la réussite de ce gâteau, préférez un bon chocolat dit de couverture, le Nestlé* à pâtisser donne de bons résultats, et bien sûr, les chocolats en pistoles Barry* ou Valrhona*, le top du top
- vous pouvez remplacer une partie du beurre par de la  purée d'amandes, même quantité (cette purée se trouve dans les magasins bio)
- il s'agit bien de la crème de marrons sucrée vanillée (oui oui, celle que les gourmands connaissent bien) et non de la purée de marrons
- le choix du diamètre est important, car il vous permettra d'obtenir soit un gâteau plus épais mais peut-être un peu écoeurant, soit un gâteau un peu plus vite cuit


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire